Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • ENFIN LA RETRAITE ! ! !

    DSC00052.JPGDSC00050.JPGDSC00051.JPGDSC00053 [640x480].JPGDSC00281.JPGDSC00228.JPGDSC00214.JPGDSC00208.JPGDSC00195.JPG

    DSC00196 [640x480].JPG
    DSC00189.JPG
    DSC00183.JPGDSC00178.JPGDSC00177.JPGDSC00181.JPGCliquez sur l'image pour l'agrandir !
    DSC00175.JPGDSC00172.JPGDSC00170.JPG
    DSC00168.JPGDSC00161.JPGDSC00160.JPGDSC00158.JPGDSC00157.JPGDSC00156.JPGDSC00155.JPGDSC00154 [640x480].JPGDSC00145.JPGDSC00153.JPGDSC00151.JPGDSC00150.JPGDSC00149.JPGDSC00148.JPGDSC00147 [640x480].JPGDSC00146.JPGDSC00144.JPGDSC00141 [640x480].JPGDSC00140 [640x480].JPGDSC00139.JPGDSC00138 [640x480].JPGDSC00137.JPGDSC00135.JPGDSC00134 [640x480].JPGDSC00133 [640x480].JPGDSC00132.JPGDSC00131 [640x480].JPGDSC00130.JPGDSC00127.JPGDSC00125 [640x480].JPGDSC00123 [640x480].JPGDSC00118.JPGDSC00116.JPGDSC00114.JPGDSC00113 [640x480].JPGDSC00111.JPGDSC00110.JPGDSC00107.JPGDSC00106.JPGDSC00105.JPGDSC00104.JPGDSC00103.JPGDSC00102 [640x480].JPGDSC00101 [800x600] [640x480].JPGDSC00100.JPGDSC00098.JPGDSC00096.JPGDSC00095 [640x480].JPGDSC00094.JPGDSC00093.JPGDSC00092.JPGDSC00091.JPGDSC00090.JPGDSC00089.JPGDSC00088.JPGDSC00087.JPGDSC00086.JPGDSC00084.JPGDSC00085.JPGDSC00081.JPGDSC00080.JPGDSC00078.JPGDSC00077.JPGDSC00198.JPGDSC00074.JPGDSC00070.JPGDSC00067.JPGDSC00066.JPGDSC00064.JPGDSC00065.JPGDSC00063.JPGDSC00061.JPGDSC00060.JPGDSC00059.JPGDSC00058.JPGDSC00057.JPGDSC00056.JPGVendredi 5 février 2010

        Tous mes collègues m’ont donné un spectacle inoubliable en parodiant  un de mes cours sur « L’approche psychosomatique des soins infirmiers » vers mes recettes de cuisine siciliennes. 

        Afin de représenter au mieux, une formatrice qui me remplacerait,  Madame Sarfati de notre regretté Elie Kakou a été bien imitée par une des mes consoeur. Une madame Sarfati dotée des compétences pédagogiques requises avec cette dose d’humour comme le sel peut donner du goût aux aliments.

        J’en ai pleuré de rire ! le clan des siciliens avec Don Corleone et ses acolytes surveillent les femmes vêtues de noir, reléguées à la cuisine, le visage fermée, buvant les paroles de la mamma qui explique :

     

    RECETTE DE LA CAPONATA « IFSILIENNE PSYCHOSOMATIQUE »

     

    Ingrédients :

    C’est très, très simple, un jeu d’enfant,

    Quelques aubergines

    Tomates

    Oignons, ail, olives noires, câpres

    Huile d’olive, 1 c à soupe de vinaigre

    UNE BRANCHE DE CELERI, (la branche de cèleri est l’objet libidinal, la colonne vertébrale de la Caponata)

    Et, 1 kilo de concepts de psychosomatique

     

    Définitions préalables pour comprendre la philosophie de cette recette liée à l’attachement à notre terre de Sicile

     

    La Caponata

    Recette dynamique, caractérisée par la possibilité qu’à l’individu de parvenir à un équilibre, satisfaisant pour lui-même et pour ses convives, entre ses exigences conscientes (des légumes bien  mûrs, frais et de qualité et un plat bien préparé) et inconscientes (garder l’amour de son homme et de la famille) et celles de son  environnement (maintenir la tradition où que l’on soit dans le monde, faire exister la culture Ifsilienne)

     

    Déroulement :

    Nous allons réaliser une approche psychosomatique de l’anthropologie culturelle de la cuisine méditerranéenne.

    Ne soyons pas atteints d’alexithymie, et bien qu’emplis d’émotion, nous trouverons les mots pour transmettre l’essence de la culture à préserver.

    Comme l’a dit Pietro Marty (ne soyons pas dupe Martini per noi) un prince de la psychosomatique, l’Ifsilien est psychosomatique par définition.

    Il économise avec dynamique.

    Il reconnaît et tolère, ou il reconnaît et rejette.

    Ce conditionnement va influencer la qualité et la quantité de décharge d’énergie pulsionnelle.

     

     

    Exemple :

    FACE A UNE SITUATION NOUVELLE TRAUMATIQUE, (agression sur un ennemi)

    SI L’APPAREIL PSYCHIQUE NE REMPLIT PAS SON ROLE DE TAMPON

    (les frères te retiennent)

    L’ENERGIE LIBIDINALE OU PSYCHIQUE SE TRANSFORME EN ENERGIE SOMATIQUE

    (tu t’énerves et tu le tues)

    ET C’EST LE CORPS QUI PREND LA RELEVE SOUS FORME DE DESORDRES FONCTIONNELS

    (tu as maintenant le tic de sortir ton arme sans arrêt)

     

    Mais revenons à notre caponata :

    L’investissement que vous montrerez dans la réalisation de ce plat va être déterminante pour l’enrichissement de notre psyché et de notre patrimoine culture.

    L’unité psychosomatique de cette recette, n’a qu’une origine : votre mamma !

    Qui a su être bonne.

    Je vous ai structuré l’image narcissique,

    Mon sein a été votre 1ièreCaponata.

    Le principe de plaisir est devenu aujourd’hui un principe de réalité ; vous allez donc apprendre à la faire.

     

    La réussite de cette recette est plus ou moins fluctuante :

    Si le MOI conscient corps a valeur de contenant psychique et est capable de maintenir l’énergie libre des pulsions face à ses 3 maîtres : le SURMOI, le MONDE EXTERIEUR et le CA auxquels il doit obéir, vous y arriverez !

     

    TRADUCTION : vous avez une recette à suivre mais vous y ajoutez chaque fois le petit plus, la touche personnelle qui rendra ce plat unique et fera saliver vos invités.

     

    En stimulant le préconscient, vous allez élaborer une caponata accompagnée de vos affects.

     

    Commençons le travail non sans nous appuyer sur l’expérience de WINNICOT (en fait, Vinnicotti di Palerma)

     

    Préoccupation primaire : je réponds immédiatement à vos désirs, avant que vous ne les exprimiez.

    La Caponata est toujours prête ; en avoir toujours dans le frigo.  Ah ! Je suis une bonne mère !

     

    Maintenant, les 3 rôles de la Mamma cuisinière :

    Le HOLDING : correspond au soutien des légumes pour permettre à la Caponata d’être unifiée.

    Regrouper les légumes coupés en petits dés dans un panier, bien le tenir, le soutenir et le protéger, ne rien laisser choir.

    Le HANDING : correspond aux manipulations : Touillez, caressez la préparation, humez tous ces échanges d’effluves, faites monter le désir !

    L’OBJET PRESENTING : caractérise la capacité de la cuisinière de présenter son plat à la bonne T°, au bon moment, ni trop tôt ni trop tard et là vous parviendrez à l’unité.

    Vous aurez fait coïncider psyché et soma (la tête et le ventre)

     

    ALORS VOUS POURREZ LE DEGUSTER !!